Forum RPG basé sur la sage La Guerre des Clans d'Erin Hunter.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 "We're all just savages..." || Brouillard Sombre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Brouillard Sombre
lieutenant •• parce que je l'mérite !
avatar

▌Surnom : Brouillard
▌Puf : Produit / Lierrou
▌Guerrier depuis le : 22/06/2015
▌Messages : 17

Feuille de personnage
Relations:
Expérience:
300/500  (300/500)
Brins de moustache:
65/100  (65/100)

MessageSujet: "We're all just savages..." || Brouillard Sombre   Lun 22 Juin - 16:39



Brouillard Sombre
« Les vaincus de la guerre, ce sont les morts. » E. Renan


En bref...
Nom(s) : Petit Brouillard - Nuage de Brouillard - Brouillard Sombre - Étoile du Brouillard
Âge : 60 lunes (5 ans)
Sexe : Mâle
Clan : Clan de l'Ombre
Rang : Lieutenant
Famille : Rayon d'Automne (mère) †

Croc Féroce (père) -disparu ou mort-
Nuage d'Abeille (sœur) -disparue ou morte-
Probablement des oncles, cousins...
Mentor(s) : Pelage de Rat (PNJ décédé)
Apprenti(s) : Anciens : Nuage de Pin > Pelage de Pin (PNJ) et Nuage Vif > Esprit Vif (PNJ) 

En ce moment : //

J'ai vécu ça...
Ma mère répondait au nom de Rayon d'Automne, c'était, d'après mon "père", une magnifique femelle à la pelisse tricolore et dont les prunelles, de couleur vert, scintillaient sans cesse d'une lueur joyeuse et réconfortante. C'est tout ce que je sais de son apparence, puisqu'elle est morte en me mettant au monde. C'est donc une reine, Sève d'Érable qui nous éleva, moi et ma sœur. Elle était brune foncée et je me rappelle que ses yeux lançaient des éclairs ambrés à quiconque l'approchait. Elle était triste, si triste. A peine venait-elle de faire le deuil de sa propre portée que déjà, elle se devait de s'occuper de nous. Nous, les chatons du brave guerrier tigré, celui que tous aimaient. Œil des Marais était un nom qui lui correspondait bien. Il l'avait reçu en hommage à l'énorme crapaud, aux yeux globuleux, qu'il avait ramené au camp juste avant son baptême. Les félins se faisait une image de lui parfaite et il paraissait même être un père model. Un papa à tout faire. Sottises.
Jamais. Jamais il n'a considéré ma sœur et moi-même comme sa progéniture. Il disait que nous n'étions que le fruit d'une relation interdite. Pourtant, Petite Abeille ressemblait à mère : tricolore, les yeux verts... Quelque chose de plus semblait déranger ce faux père chez moi... Quelque chose peut-il être un pelage ? Une similitude ?
Rabaissés, humiliés mais jamais en publique, du moins au début, toujours en secret, à l'ombre d'un pin. Puis nous grandîmes jusqu'à nos quatre lunes. C'est probablement là que tout à dégénéré. Entourés, il nous était impossible de fuir. Lui et ses amis. Lui et ses larbins, à l'ombre de ce même pin où la torture n'a jamais semblé prendre fin. Il leur avait dit, à eux, que nous n'étions pas de vrais éléments, que trahirions ce Clan au profit de celui de notre père à la seconde même où nous serions de qui il s'agissait.
Six lunes. A l'abri de la pouponnière, seuls.

"Petit Brouillard, j'ai peur.
- De quoi ? De qui ? Dis-moi et je te protégerai Petite Abeille !
- Tu le sais. Tu le sais car toi aussi, tu trembles.
- Oui je tremble, c'est vrai.
- Alors ?
- Alors prie, et si ce Clan des Étoiles existe, qu'il nous vienne en aide.
- Je prie alors, je prie."


Mais les prières ne portent pas toujours leur fruit.

"[...]Petit Brouillard et Petite Abeille vous avez à présent 6 lunes, il est temps pour vous de devenir novices. Pelage de Rat approche. Tu es un guerrier au courage exemplaire, tu seras le mentor de Nuage de Brouillard. Quant à toi, Croc Féroce, tu as démontré ta sagesse à de nombreuses reprises, je te confie donc l'apprentissage de Nuage d'Abeille."

Ce genre de sourires que tu faisais si bien, ces regards qui me faisaient l'effet voulu. Ces frissons. Cette peur qui me glaçait le ventre à l'instant même où tu l'invitais à venir voir mes "progrès". Est-ce bien cela, voir les progrès, que de mettre en cause la loyauté d'un félin ? J'ai appris avec le temps que non.
Chaque soir où je m'endormais, chaque nuit où je songeais, chaque seconde de ma vie éloigné de toi, je te voyais, l'air satisfait de me torturer. Et tu me rappelais, à chaque instant, sans même faire don de présence, que j'étais en dessous de tous et de tout. Ce crapaud ? Il vaut mieux que moi. Cet arbre ? Il vaut mieux que moi. Cet ennemi qui crache des injures sur le Clan ? Il vaut mieux que moi. J'ai passé tellement de temps à me faire rabaisser que j'ai fini par te croire.
Mais ma sœur, elle, ne m'a jamais fait de mal. Sans cesse souriante, contant sa journée fabuleuse aux côtés du mâle bicolore qui lui servait de mentor. Ils étaient proches. Peut-être trop ? Mais elle était heureuse et cela donnait un sens à mon existence, aussi peu importante était-elle.

J'ai beaucoup supporté. Mais cela, jamais je ne le pus.
C'était vers la fin de notre apprentissage. Je me souviens qu'il nous a appelé, nous invitant d'un signe de la queue à nous isoler avec lui. Croc Féroce, ton mentor. Il avait l'air gêné, presque honteux. Nous avons marché jusqu'à être parfaitement seuls, tous les trois. Puis il a tout lâché, comme cela, comme pour se délivrer lui-même de ce mensonge.

"Et bien, voilà. Je tiens à m'excuser, au près de vous deux. Je... Je sais que vous ne me le pardonnerez pas, en particulier toi, Nuage de Brouillard. T-Tout a commencé lorsque nous étions apprentis, tous les trois. Nuage Féroce, Nuage d'Automne et Nuage des Marais. Trois meilleurs amis. Et puis, vous savez, l'amour, ça arrive si vite. On ne s'y attend pas, ça nous tombe dessus comme ça, un jour, on ne sait comment et on ne sait pourquoi. Votre mère était splendide, si... spéciale ? Je ne sais pas. Elle m'attirait, vraiment. Je vous assure, je l'aimais. Je l'ai toujours aimé, au fond, je crois. Mais Nuage des Marais aussi, il l'aimait. Et puis, il est devenu guerrier en premier. Peu de temps après, votre mère a perdu sa sœur, je n'ai jamais vraiment su la réconforter, j'étais gêné, mal à l'aise avec la mort. Mais pas Œil des Marais, étant donné qu'il avait perdu son père jeune et il l'a prise sous son aile. J'étais fou de jalousie, mais je respectais ce semblant d'union. Mais, lorsqu'elle comprit ce qu'il devenait, elle s'est séparé de lui. Il devenait agressif et trouver du plaisir à se battre pour un rien avec les autres félins des Clans. Votre mère n'a jamais aimé ça et a toujours rêvé d'avoir des chatons. Elle ne le voyait pas comme un père sage. Nous sommes devenus guerriers le même jour. Puis, doucement, nous nous sommes rapprochés jusqu'au jour où elle m'a annoncé votre venue, dans quelque temps, me disait-elle. Seulement, Œil des Marais n'a jamais accepté cela, qu'on le jette, comme il dit. Et, pour me protéger de la brute qu'il était devenu, lorsque vous commenciez à vous faire voir à travers sa pelisse, elle a assuré que vous n'étiez pas de moi. Je ne sais pas quelle idée ai-je eu de la laisser dire cela, puisque nombre de nos camarades lui ont tourné le dos. Cependant, vous le savez, notre chef est bonne, mais pas idiote. Et elle a compris son petit manège. Votre naissance a fait écho parmi les autres Clans : la portée du grand Œil des Marais. Plus vaguement, évidemment. Puis vous êtes arrivés au monde. Cette nuit-là, Rayon d'Automne l'a quitté. Mais Œil des Marais a tout de suite vu qu'aucun de vous ne portait son pelage rayé et ses yeux ambrés. Puis il s'est inventé cette histoire comme quoi vous étiez des sang-mêlés. Je, j'aimerais que vous compreniez que vous n'y êtes pour rien, et que... Que je suis désolé, si désolé... J'ai regretté cette histoire toute ma vie durant. Tout ceci pour me protéger, j'aurai du, moi, la protéger de tout cela...Je suis t-
- Tais-toi. Tais-toi, tu m'as menti. Et si longtemps, et si méchamment. Je t'aimais, tu le savais. Tu le savais que je t'aimais et tu t'es tu ?! Tu n'es qu'un lâche et mère serait en vie si tu avais su être un bon compagnon. Œil des Marais est probablement meilleur que toi !"

Et elle est partit, en courant. Et lui, il s'est lancé à sa suite. Et moi, je suis resté ici. Je suis rentré, je n'avais plus peur. Je savais, maintenant, je savais qui j'étais. J'étais Nuage de Brouillard, fils de Rayon d'Automne et de Croc Féroce, noble novice du Clan de l'Ombre dont l'histoire de la naissance fut balafré de mensonges inutiles et que la vengeance poussait à agir en connaissance de cause.
Nuage d'Abeille et Croc Féroce ne sont jamais rentrés, et leur dépouille ne fut jamais retrouvé.
Une lune, c'est long quand on est de nouveau seul. Une lune, pourtant, ce n'est rien dans la vie d'un chat.

Étrangement, je ne fus guère réconforter de la mort de ma sœur. Et lorsque mon baptême arriva, la meneuse vint me voir en tête à tête.

"Nuage de Brouillard, je sais que ton existence a été jusqu'ici éprouvante. Aujourd'hui je vais te nommer guerrier, et tu le sais, il est rare que ce genre de faveur soit acceptée mais, souhaites-tu obtenir un nom en particulier ?
- Brouillard Sombre. Je veux que l'on me nomme ainsi, désormais.
- C'est un peu triste, ma foi, puis-je te demander pourquoi ?
- Parce que, de ma naissance jusqu'à ma mort, je ne serai que le fruit d'un sombre mensonge qui n'avait pas sa place au sein de ce Clan, que jusqu'ici mon existence n'est qu'un fade flux d’événements qui s'enchaînent et se percutent, qui se frappent et se bousculent, se battent et se disputent pour savoir lequel d'entre eux me sera fatal."

Comme promis, je reçus ce nom. Les lunes passèrent si vite que je ne prêtai aucune attention lorsqu'on annonça la mort de Pelage de Rat et Œil des Marais.

Je me rappelle du jour où l'on m'a confié Nuage de Pin. Je me souviens aussi de sa soif d'apprendre, et de chaque leçon qu'il avait acquise, celle qu'il maîtrisait moyennement et les techniques dont il ne savait rien. On m'avait toujours dit que je me battais étrangement, mais efficacement. La plupart de mes techniques étaient le fruit de ma propre imagination avec une touche d'instinct et une poignée d'expérience. Comment apprendre à un jeune félin des méthodes qu'on n'a jamais acquises par le biais de leçons ? Je ne sais pas, mais le mâle brun s'était montré plus patient envers moi que je ne l'avais été envers lui. Il apprenait vite, et il aurait déjà été guerrier depuis longtemps s'il avait eu pour mentor un autre que moi. Son apprentissage prit donc du temps à se mettre en place mais nous avions rapidement rattrapé notre retard et il reçut le nom de Pelage de Pin le même jour que son frère et sa sœur.

Je me souviens aussi de Nuage Vif, pas étonnant puisqu'il vient tout juste de me quitter à défaut de son rang de guerrier, qu'il a obtenu en tant qu'Esprit Vif. Il l'a mérité, ce poste, nul doute là-dessus ! Il s'est battu avec brio lors de la bataille ! Oh, la bataille... Celle dont tout le monde parle. Celle où Étoile de Houx est morte, définitivement. Je me demande toujours qui est le fou qui a trahi le Clan tout entier. Mon flanc me fait-il souffrir par sa faute ? Ou bien aurais-je hérité de cette blessure même sans le piège tendu par le Clan du Tonnerre ? Je ne le saurai jamais, de toute évidence. C'est aussi suite à cette bataille que je suis devenu lieutenant. Je ne sais d'où, je ne sais pourquoi. Cependant, je n’abandonnerai pas ce Clan, j'en suis convaincu. Si Étoile d'Orage, anciennement Cœur d'Orage, m'a choisi, c'est bien qu'il compte sur moi, et il ne sera pas déçu.

Je suis un peu comme ça...
Absent - Impassible - Observateur - Stratège - Silencieux - Patient - Peu sociable - Autonome

Il est vrai, tu es souvent ailleurs qu'ici. N'y voyez aucune impolitesse, c'est ainsi qu'il est fait. Dans tes pensées, dans tes souvenirs, un peu partout sauf près des autres, tu sais néanmoins t'intéresser lors de situations importantes ou de discussions réellement fructueuses. Tu ne ris pas, ou très peu. T'amuser est quelque chose d'exceptionnel et y parvenir relève probablement du miracle. Sachez-le, s'il trouve un scène comique, il ne le vous fera pas savoir, tout est dans sa tête. Tu es capable de te stimuler seul. Tu ne dis rien, mais tu regardes, tu notes, tu calcules. Puis tu anticipes. Tu sais bien faire cela, en effet. Tu sembles être en constante prière, si bien que tu ne prononces aucun mot tant que la gestuelle te le permets. Néanmoins, tu es capable d'attendre longuement, simplement dans le but d'obtenir une ouverture, ou bien que le moment propice se fasse sentir. Très discret, tu fais don de présence mais ne t'avances pas vers les autres, ce qui fait de toi un matou peu social, mais pas méchant. Tes intentions sont bonnes, tu es bienveillant mais peut-être trop timide ? Avec les jeunes, tu sais t'ouvrir un peu plus, n'étant pas tous à l'aise avec toi et ton manque de communication, tu fais alors des efforts. En revanche, t'ouvrir aux autres de façon global t'es difficile. Tu ne t'attaches pas. Tes amis ne sont que des chats dont la présence est tolérée. Tu n'as besoin de personne pour te tenir compagnie ou même te réconforter.

Le brouillard, finalement, quelle couleur porte-t-il ?
C'est cette pelisse-ci où le noir et le blanc semble mener une bataille sans fin. Qui du bien ou du mal ? Qui de la lumière ou des ténèbres ? On ne peut dire si c'est bien du noir qui mène la bataille ou bien un ton de gris très sombre... Car oui, l'ombre a devancé la clarté à qui il ne laisse que la partie inférieure de ton corps. Et ce poil, mi-long et rêche, mal entretenu par moments si bien qu'il se fait d'autant plus dense au bout de tes pattes. Ah tes pattes, parlons en ! Grosses, maladroites et pourtant si puissantes lorsque tu les maîtrises. Elles transportent, à un niveau rapproché du sol, un corps trapu, tout en muscle qui se termine par une longue queue sombre. Deux oreilles trônent fièrement en haut de ta large face où l'ombre a pris l'avantage, ne laissant à la lumière que les babines, les moustaches et un large trait qui s'étend entre tes deux yeux. Ces deux prunelles vert pastel impénétrables, qui passent leur temps à sonder les expressions de tes semblables. Tu es beau, mon ami, si petit, si large, si trapu... Et ta démarche ! On en oublierait presque ton allure ! Impériale, supérieure, elle ne te représente pas du tout et c'est le but : tu veux leur faire croire, à ces idiots que l'on trompe si facilement, tu veux leur faire croire que toi, tu es un noble, d'une grande lignée à l'histoire incroyable. Tu as l'air fier mais tu l'es si peu. Oui. Oui, tu es beau mon matou, tu es beau et tu mets si facilement mal à l'aise...

Mais en vrai, je suis ça...
Prénom : Mathieu ― Puf : Produit / Lierrou ― Âge : 15 ans ― Comment avez-vous découvert le forum ? Partenariat ― Vos impressions ? Ça promet ! ― Votre activité ? 7/7 sauf exception

(c) Code de Lou, pour Never-Utopia


Dernière édition par Brouillard Sombre le Mar 23 Juin - 12:49, édité 13 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nuage d'Eau || ABS
apprenti •• j'observe et j'apprends
avatar

▌Surnom : La Psycophate
▌Puf : Shimi
▌Guerrier depuis le : 17/06/2015
▌Age : 15
▌Messages : 24

Feuille de personnage
Relations:
Expérience:
100/500  (100/500)
Brins de moustache:
15/100  (15/100)

MessageSujet: Re: "We're all just savages..." || Brouillard Sombre   Lun 22 Juin - 17:41

Bienvenue ! Smile

_________________


||Présentation : ♦️♦️♦️
||Fiche de Liens : ♦️♦️♦️
||Kit : By Flying Pumpkin en LDD.
||Ma chanson du moment : Magi : The Kingdom of Magic - Ending 2


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brouillard Sombre
lieutenant •• parce que je l'mérite !
avatar

▌Surnom : Brouillard
▌Puf : Produit / Lierrou
▌Guerrier depuis le : 22/06/2015
▌Messages : 17

Feuille de personnage
Relations:
Expérience:
300/500  (300/500)
Brins de moustache:
65/100  (65/100)

MessageSujet: Re: "We're all just savages..." || Brouillard Sombre   Lun 22 Juin - 17:53

Merci ! (:

_________________
Miaule en #333333
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guerriers-Étoilés
maître •• prosterne-toi et tais-toi
avatar

▌Surnom : Boss
▌Guerrier depuis le : 05/10/2014
▌Messages : 70

Feuille de personnage
Relations:
Expérience:
500/500  (500/500)
Brins de moustache:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: "We're all just savages..." || Brouillard Sombre   Lun 22 Juin - 21:58

Bienvenue ! Very Happy
D'abord, dans ton nom Sombre Néant, le suffixe n'est pas possible, nous privilégions les noms simples que l'on pourrait trouver dans les livres. Dans le même registre, je peux te proposer Tempête/Plume/Lune/etc Sombre, enfin ce ne sont que des exemples. Aussi aucun des noms cités dans ton histoire correspondent non plus à part Nuage d'Abeille (au singulier) et Croc Féroce (encore au singulier). Sinon l'histoire reste plus ou moins cohérente (Monstre des Marais me fait penser à Pelage de Granit x)).
Pour postuler en tant que lieutenant, j'ai besoin d'un exemple de RP (pas besoin d'en faire un nouveau, juste prends-en un que tu as déjà fait), tu pourras m'envoyer ça par MP Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brouillard Sombre
lieutenant •• parce que je l'mérite !
avatar

▌Surnom : Brouillard
▌Puf : Produit / Lierrou
▌Guerrier depuis le : 22/06/2015
▌Messages : 17

Feuille de personnage
Relations:
Expérience:
300/500  (300/500)
Brins de moustache:
65/100  (65/100)

MessageSujet: Re: "We're all just savages..." || Brouillard Sombre   Lun 22 Juin - 22:08

Merci ! Smile
Si j'ai bien compris, c'est "Néant" dérange ? Argh. Et si je simplifie son nom par Pelage du Néant, Plume du Néant ?
Je change les noms de l'histoire dans ce cas !
Pour l'exemple de RP, je n'ai qu'un rp en tant qu'apprenti-guérisseur à te proposer, j'envoie le lien du rp ou bien simplement une des réponses ? ^^

EDIT : Je peaufine mon Histoire, j'ai bâclé la fin ! Sad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guerriers-Étoilés
maître •• prosterne-toi et tais-toi
avatar

▌Surnom : Boss
▌Guerrier depuis le : 05/10/2014
▌Messages : 70

Feuille de personnage
Relations:
Expérience:
500/500  (500/500)
Brins de moustache:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: "We're all just savages..." || Brouillard Sombre   Lun 22 Juin - 22:17

Le lien du RP serait bien ! Et oui, c'est bien Néant qui dérange mais Sombre peut aller ^^

Edit: Je valide, bon jeu !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: "We're all just savages..." || Brouillard Sombre   

Revenir en haut Aller en bas
 
"We're all just savages..." || Brouillard Sombre
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Une ruelle sombre
» .Sombre rêve. |.Libre.|
» Secret entre guerrier [ Rêve Sombre ]
» Plume Sombre [Journaliste]
» Morwën, la dame sombre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Lutte des Guerriers :: ADMINISTRATION :: » Présentation :: » Validés-
Sauter vers: